Le Camembert de Normandie AOP

La France est réputée pour la qualité de ses fromages, qui constituent une véritable culture gastronomique et culinaire. Parmi les plus connus et notamment les plus appréciés, on retrouve le Camembert de Normandie AOP, une appellation officielle depuis 1996. Cela lui vaut l’authenticité et une protection juridique face aux différentes marques de camemberts que l’on trouve sur le marché.

Les caractéristiques du Camembert de Normandie

Si le public reconnaît le camembert par sa forte odeur, d’autres caractéristiques démarquent le camembert de Normandie des autres fromages français. En effet, même s’il a été mis au point de manière artisanale dans la ville de Camembert, depuis plus de deux siècles, son processus de fabrication a évolué, garantissant à chaque production une qualité exceptionnelle et normalisée.

Ainsi, le Camembert de Normandie est un fromage au lait cru et à pâte molle dont la croûte est fleurie. Présenté de manière cylindrique, son diamètre varie entre 10,5 à 11 cm et son poids est de 250 grammes ou un peu plus. Il contient 45 % de matières grasses. Le Camembert de Normandie est moulé à la louche, une information que l’on retrouve sur son emballage, une boîte en bois initialement proposée par Ridel en 1890. Aujourd’hui, ces caractéristiques sont normalisées et contrôlées par un laboratoire indépendant.

Si le Camembert de Normandie se consomme généralement tel quel, on retrouve désormais de nombreuses recettes au camembert, idéalement pour les pique-niques, les entrées, voire pour les desserts. Chaque recette au camembert permet au consommateur de retrouver la douceur et la franchise du produit.

L’appellation AOP, une garantie de la qualité

Si le Camembert de Normandie est aussi apprécié, c’est pour sa qualité et son goût, uniques. Depuis 1996, il obtient la reconnaissance européenne en bénéficiant de l’Appellation d’Origine Protégée. Cela lui offre alors une protection juridique sur le territoire européen et depuis 2009, le logo doit obligatoirement être apposé sur chaque emballage.

Parmi les conflits existants, il y a eu la guerre juridique entre le « Camembert fabriqué en Normandie » et le Camembert de Normandie. En effet, à la vue des producteurs du Camembert de Normandie, la première appellation serait une atteinte à sa notoriété est jugée déloyale.

L’association des défenses de l’AOP a alors fait valoir ses droits en assignant en justice les industriels impliqués dans la fabrication des camemberts fabriqués en Normandie ainsi que leurs distributeurs. D’autant plus que ces fromages ne disposent pas de l’Appellation d’Origine Contrôlée qui considère de nombreuses caractéristiques tels l’origine de lait ou le processus de fabrication.

Mais la différence la plus contraignante réside dans la confusion que cela crée dans l’esprit des consommateurs, d’autant plus que le Camembert de Normandie AOP, par sa qualité et sa réputation, est plus cher que les camemberts non AOC/AOP.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *